Octobre 2012

Message du président :

En 2012, suite aux objectifs établis par ACGC Canada, nous avons dû relever plusieurs défis à travers les opportunités qui nous ont été offertes.

L’expérience a été extrêmement enrichissante, car nous sommes sur le point de réaliser notre vision. La passion des membres du Conseil d’administration et de l’exécutif est de définir les prochaines étapes de notre progrès d’une manière qui est bon augure pour tous les participants et pour les futurs membres.

Au cours des six derniers mois, nous avons présenté deux webinaires(séminaire web) :

-          Le 7 juin 2012, le thème était : « L’assainissement de la dette au Canada » avec la participation de membres distingués :

.   Doug Hoyes, syndic et co-fondateur, Hoyes Michalos & Associates Inc.

.   Richard Cooper, fondateur et PDG, Total Debt Freedom Canada

.   Jeffrey Schwartz, directrice executive, Consolidated Credit Counseling Services of Canada, Inc.

.   Jim Novosad, comité, ARO Inc.

-          Le 27 septembre 2012, notre conférencier a parlé de l’économie du point de vue des marchés mondiaux :

.   Benjamin Tal, directeur général de CIBC World Markets Inc.

.  Bien que nous ayons connu des difficultés techniques durant l’évènement, une vidéo de la présentation par M. Tal a été transmise à tous les clients participant à la soirée.

Dans le 1er trimestre 2013, nous allons présenter une autre webinaire de notre série.

Ces webinaires ont été des expériences d’apprentissage intéressantes, étant donné que nous n’ayons aucune expérience quant à la mise en place de ces programmes. Consquemment, je tiens à exprimer ma gratitude à ceux  qui ont pris l’initiative de participer à ces séminaires : Randy Tamlin de DRN Commerce (CFPI), Barry Kryba et notre modérateur M. Scott Coffin (peut-être une futur carrière dans la télédiffusion?)

Le 10 septembre 2012, ACGC a réussi à obtenir une audience avec le Ministère des services aux consommateurs de l’Ontario concernant les préoccupations au sujet des sociétés de règlement d’emprunt au Canada. Cette réunion faisait suite à des rencontres similaires avec les sociétés de règlement de dette et des réunions de conseillers en crédit. L’assemblée des créanciers a eu lieu en grande partie grâce à Richard Dunwoody.

Pour cette occasion d’envergure, j’ai invité plusieurs individus, dont Mark Ball, Rina Mancini et Dave Difelice de CTB; Richard Dunwoody, organisateur de la rencontre; Anuj Vohra et Amin Liaghati  de la CIBC; Bobby Stergious de la BMO et Randy Hopkins d’ABC. J’ai, moi-même, été présent durant cet évènement. Les participants d’ABC étaient présents à titre d’invité d’ACGC Canada.

Le comité et son équipe ont été très réceptifs face aux résultats fournis. Étant donné qu’il s’agissait d’un organisme gouvernemental, ils agiront bon comme ils le jugeront selon les besoins. Par contre, leurs actions seront, désormais, mieux fondées suite à cette rencontre.

Ensuite, le comité et son équipe a invité l’ACGC à organiser une réunion de suivi avec le comité composé de syndic afin de connaître leurs points de vue sur les impacts des clients. J’ai demandé la participation de quatre membres distingués de syndic et en a avisé le comité et son équipe.

Cet évènement a été une étape importante. Il nous permettait de nous présenter devant le Ministère. Je crois que de futures occasions verront le jour lorsque des questions se poseront.

Le Conseil d’administration est en rencontre avec une entreprise qui nous parlera des possibilités de relations gouvernementales et de développement. Ils nous feront part des méthodes et des approches qui pourront potentiellement changer l’industrie à travers des méthodes de conscientisation et d’interactions avec les différents organismes gouvernementaux. Cela préparera le Conseil d’administration de ACGC d’élaborer un plan et une stratégie qui refléteront les objectifs de l’association et qui maximiseront les opportunités, autant que possible, dans les intérêts des membres.

Année 2013

En ce moment, nous sommes en train d’organiser notre conférence de 2013. L’annonce se fera en début janvier 2013. Le Conseil d’administration et le comité de conférence sont fiers de cette initiative. Si vous êtes intéressés à participer à l’élaboration et à la création de cet évènement, vous pourrez communiquer avec M. Barry Kryba, membre du Conseil d’administration.

Alors que nous nous préparons pour l’année 2013, nous anticipons un évènement mouvementé grâce aux nouvelles initiatives et à l’énergie de nos programmes et nos rencontres.

Nous vous invitons à consulter nos guides d’information pour les membres et à considérer à vous joindre aux futures équipes de réflexion composées de professionnel(le)s.

Voici une réflexion de Mark Ball de la Banque de Montréal qui avait été citée dans ma dernière communication. Je crois qu’il contient un message qui mérite d’être partagé à nouveau :

« Il y a une formidable opportunité pour les acteurs dans le cycle de vie d’une créance, client ou commerce. Les problématiques que nous faisons face à l’attribution et à la collection de crédit d’un client, courant ou délinquant, sont très similaires, et ce, peu importe la classe de l’industrie ou de son portefeuille. L’habilité de discuter des problématiques qui impactent nos compagnies et de partager les meilleures pratiques ne devraient pas être le sujet de segmentation de l’industrie mais plutôt à contribuer à une perspective collective. Le potentiel d’une telle synergie, soit, en impliquant les créanciers, les acheteurs et les partenaires d’intégration de commerce, pourrait enclencher un modèle de commerce centré sur le client, plus puissant et plus efficace.

Finalement, il y aura des moments où nos intérêts respectifs divergeront de ceux d’ACGC Canada. Malgré que ces différences subsistent chez ACGC Canada, elles nous permettent de les valider parmi nos membres. »

Produirons-nous un effet de changements positifs à une industrie diversifiées et remplis de défis?

Oui, nous le pouvons si nous désirons surmonter ces défis et partager les tâches afin d’atteindre les objectifs désirés.